Greencattravel

Les voyages libertés éco-responsables en individuel, en couple ou en groupe

Le tourisme responsable...
...est une conviction que le voyageur, porte en lui : intérêt, respect, politesse et attentions envers les populations locales tout en respectant leur culture et leurs coutumes. Parce que le voyage est à la fois emprunt et empreinte, nous sommes soucieux de l’impact de notre activité sur les territoires qui nous accueillent.
Nous nous engageons à observer certains principes dans l’exercice quotidien de notre profession pour que le tourisme soit un acte positif.
NOS ENGAGEMENTS AU QUOTIDIEN
Selon la définition de l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le tourisme durable ou responsable est "un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil".
ÉCO-RESPONSABLE CAR NOUS VEILLONS À...
► Impliquer les acteurs locaux et les collectivités locales dans l’élaboration, la réalisation et l’encadrement de nos voyages.
► Réduire au maximum l’impact de notre activité sur l’environnement en respectant la nature lors de notre passage
► Préserver les espaces et les ressources naturelles
► Privilégier les moyens de transport le moins polluant
► Compenser nos émissions carbone
► Utiliser du verre et autres matériaux recyclables et faire la chasse au gaspillage alimentaire tout au long de nos séjours.
ÉTHIQUE CAR NOUS VEILLONS À...
► Respecter et valoriser les cultures, les traditions et modes de vie des populations locales.
► Favoriser et organiser les regroupements, la mutualisation des efforts et des intelligences auprès des acteurs locaux.
► Informer correctement nos clients sur toutes les bonnes pratiques du randonneur et du voyageur responsable.
ÉQUITABLE CAR NOUS VEILLONS À...
► Assurer une rémunération juste et équitablement répartie de tous les acteurs de la chaîne.
► Accompagner nos partenaires d’ici ou d’ailleurs dans leur développement.
► Favoriser les formations nécessaires en améliorant les compétences des intervenants.
► Impliquer les petits producteurs, bergers, agriculteurs, producteurs de vin ou d’huile... Lors de nos séjours nous faisons partager à nos clients les savoir-faire de ces producteurs.
► Développer un tourisme d’expérience à travers de petits groupes, permettant de rencontrer la population locale et d’interagir avec elle (cours de cuisine, apprentissage de fabrication des produits...)
EN VOYAGEANT AVEC NOUS, VOUS VOUS ENGAGEZ A SUIVRE LA CHARTE ÉTHIQUE DU VOYAGEUR
Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils avant, pendant et après le voyage.



Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.

• Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
• Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
• N’emporter que l’essentiel et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
• Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

« Le voyage permet la rencontre, la rencontre permet la connaissance, la connaissance permet la confiance. »
Proverbe bambara



• Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
• Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local.
• Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
• Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
• Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie.
• Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
• Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées.
• Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants.
• Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

« Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. »
Maxime amérindienne reprise par Antoine de Saint-Exupéry



• Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
• Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple.
• Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
• Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique.
• Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
• Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
• Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

« Seule l’empreinte de nos pas doit rester derrière nous, laissons le meilleur des souvenirs à nos hôtes. »
(Citation issue de la première charte éthique du voyageur écrite en 1996)
Avant le voyage
Pendant le voyage
Après le voyage
VOYAGER AVEC
GREEN CAT TRAVEL
NOS SÉJOURS
EN CRÊTE
NOS SÉJOURS
ILES IONIENNES
NOUS CONTACTER
100% Vacances, 100% Indépendance


Informations & Réservations
Tous les jours d 8h à 20h
greencat.team@greencattravel.com
Heraklion
La Canée
Suivez-nous!
Plan du site
Groupe Cityride ©2008-2020